👰‍♀️

Gérer la cérémonie religieuse / laïque

💡
On présente dans cette section les deux options pour la partie cérémonieuse du mariage. Cliquez sur celle qui vous intéresse pour en savoir plus ! 👇

La cérémonie religieuse (mariage catholique) ⛪

L’organisation en amont 📆

  • Les conditions pour se marier à l’Église

    Le mariage religieux nécessite impérativement, dans la religion catholique comme dans les autres religions d’ailleurs, d’être au préalable marié à la mairie. A l’issue de la cérémonie civile, les époux reçoivent un acte de mariage que les époux pourront présenter au prêtre.

    Il n’est pas obligatoire officiellement d’être croyant pour se marier à l’église : il faut au moins que l’un des deux le soit, mais pas nécessairement les deux. Toutefois, le non croyant doit bien sûr montrer du respect pour la religion et la foi de son conjoint et adopter les valeurs matrimoniales.

    Les deux conjoints doivent être baptisés théoriquement. Néanmoins, si ce n’est pas le cas de l’un des deux, une dérogation peut être demandée et celle-ci est presque systématiquement acceptée.

    💡
    Si vous avez déjà été marié à l’Eglise, il ne sera pas possible d’y passer à nouveau.
  • Le type de cérémonie : avec ou sans messe ?

    Certains mariés décident de célébrer une messe complète quand d’autres décident simplement de célébrer une bénédiction. La première est plus appréciée des catholiques les plus impliqués et est plus longue que la simple bénédiction. Cela doit être discuté avec le prêtre.

  • La préparation du mariage : une étape obligée

    Il s’agit d’une démarche obligatoire à effectuer dans l’année qui précède le mariage. Les futurs époux rencontrent à plusieurs reprises le prêtre et d’autres couples chrétiens pour échanger sur le sens du mariage.

  • Le choix de l’Église

    Contrairement à la mairie, vous pouvez vous marier dans l’église de votre choix, à condition de s’y prendre suffisamment tôt, en accord avec le prêtre.

  • Le prix d’un mariage à l’Église

    Officiellement, il n’y a pas un prix donné. Dans les faits, le mariage entraine des coûts pour l’Église et l’usage veut que la famille fasse un don à l’Église, en général entre 150 et 200 euros. Le mieux est de ne pas être gêné et de demander au prêtre quel est le montant moyen des dons pour ce type de cérémonie.

  • Le jour J

    En accord avec le prêtre, vous pouvez décorer l’église et utiliser vos propres livrets de messe.

Le déroulé le jour J 🌊

Il y a trois grandes étapes durant l’église :

  • L’entrée
    • les invités s’installent : les proches de la mariée sont en général à gauche et ceux du marié à droite.
    • le marié rentre aussi au bras de sa mère, qui s’assoit donc à droite si vous suivez correctement. 😉
    • les témoins entre à leur tour.
    • la mariée rentre au bras de son père.
  • La cérémonie

    Lecture de passage de la Bible, échange des consentements, bénédiction des alliances, signature des registres, remise du livret chrétien, interludes musicales … Concernant ces dernières, il faut en parler avant avec le prêtre. Vous pouvez rester dans la registre religieux avec des morceaux comme Amazing Grace ou Oh Happy Day mais certains prêtes tolèrent des morceaux qui ne sont pas directement liés à la religion s’ils ont un sens fort pour vous.

  • La sortie

    Les invités sortent en premier, préparent une haie d’honneur pour les mariés et leur jettent des confettis (parfois des grands de riz ou des fleurs …) quand ils sortent de l’église à leur tour.

Chacune de ses étapes peut être sublimée par des musiciens. Cela devra bien sûr être discuté avec le prêtre en amont sur le répertoire interprété.

La cérémonie laïque 🍀

A propos de la cérémonie laïque 🤔

Les cérémonies laïques sont nés aux Etats-Unis et ont aujourd’hui de plus en plus de succès en France. La religion est moins présente aujourd’hui qu’elle ne l’a été et se marier à l’église ne fait plus sens pour une partie des français. Pourtant, la cérémonie religieuse apportait une dimension spirituelle plus forte que le contrat signé à la mairie : c’est pour cela que les cérémonies laïques prennent tout leur sens.

Une cérémonie laïque est par définition très libre : vous faites ce que vous voulez. Le but de cette section n’est donc pas de vous expliquer ce que vous devez faire ou ne pas faire mais simplement de vous présenter des choses qui se font régulièrement.

👰‍♀️
Le témoignage d’Agathe : “J’ai opté pour une cérémonie laïque malgré une éducation initalement plutôt catholique. Je ne m’identifiais plus vraiment aux cérémonies reglieuses et j’ai décidé d’opter pour une cérémonie laïque. Résultat : aucun regret ! Un moment riche en émotions, des discours poignants, des belles histoires, des musiques émouvantes … On a ADORÉ ! ”

Déroulé “classique” 🌊

Une cérémonie laïque ressemble sous bien des aspects à une cérémonie religieuse :

  • les invités s’installent de part et d’autres du lieu (une plage, un jardin, une cour …), tourné vers une forme d’autel ;
  • au niveau de cet autel ne se trouve pas un prêtre mais un maitre de cérémonie : ça peut être un professionnel mais c’est en général un proche des mariés qui s’exprime plutôt bien ;
  • les mariés, les témoins et la famille vont rentrer progressivement sur le lieu en marchant au centre, exactement comme dans une Eglise. La mariée arrivera en dernière, souvent au bras de son père ;
  • le maitre de cérémonie va dire un mot d’accueil, une forme de discours, souvent tourné autour de l’union. Puis, il va animer la cérémonie, en distribuant la parole à tour de rôle et en créant le liant entre toutes les histoires racontées. Les témoins et la famille proche vont souvent s’exprimer à ce moment-là et les discours du mariage, en général proclamé pendant le diner ou le cocktail, vont avoir lieu ;
  • certaines cérémonies incluent des interludes musicales, idéalement avec des musiciens live, pour jouer des morceaux solennelles qui parlent aux mariés ;
  • parfois, les mariés vont ensuite exprimer leurs “voeux” : un mot pour leur partenaire, qui est souvent un moment émouvant de la cérémonie ;
  • le maitre de cérémonie va ensuite procéder à l’échange des alliances et déclarer les mariés mari et femme ;
  • le maitre de cérémonie va finalement clôturer celle-ci en disant un mot de fin et en indiquant la suite des hostilités.
💡
Pensez à la technique : il faudra en général que les différents intervenants aient un micro pour être bien entendu du public. Si vous faites appel à un groupe de musique ou à un chanteur, vous pouvez voir cela directement avec eux.