LiveTonight - Le Blog

Les chanteuses françaises les plus célèbres

19 octobre 2021

0 commentaire

LiveTonight.fr > Blog > Général > Les chanteuses françaises les plus célèbres
livetonight logo

LiveTonight est une plateforme de réservation de groupes de musique et de DJs. Animée par des passionnés de musique, notre objectif est de développer la musique live en France et d'accompagner les musiciens et les DJs dans leurs défis du quotidien.

Catégorie(s): Bossa Nova Chanson Française Général

Rétrospective sur ces chanteuses françaises qui ont marqué l’histoire de la musique des années 1960 à aujourd’hui

France Gall, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, mais aussi Zazie, Mylène Farmer ou Jenifer... La musique française peut remercier ces chanteuses pour leur contribution exceptionnelle au patrimoine culturel français. Ces femmes ont toutes réussi à se faire entendre et à imposer leurs voix sur la scène musicale française. Nous avons décidé de rendre honneur à ces chanteuses en commençant par les années 1960, de présenter leurs différences et leurs similitudes. Jeunes chanteuses françaises qui ont toutes étaient les muses de chanteurs plus expérimentés, passant parfois par des destins tragiques, ont impacté des générations entières.

Nous avons tous entendu Laissez-moi danser, Baby Pop, Il jouait du piano debout. Ces chansons sont associées à des moments et des souvenirs, ont été reprises pour finalement faire partie de la vie de tous les jours. A chaque décennie, son lot de chanteurs ou de boys band mais aussi de chanteuses françaises talentueuses qui ont signé des tubes gravés à jamais dans les esprits. La richesse et la diversité de la chanson française s’est aussi construite autour de ces personnalités féminines fortes. Ces chanteuses, parfois devenues stars internationales, sont toujours présentes dans les soirées et les karaokés, et continuent d’exercer leur influence autour d’elles.

Les femmes chantent sur leurs corps, leurs droits, leurs libertés, leurs rêves, leurs peurs et leurs convictions. Elles utilisent cette musique comme instrument de combat dans leurs paroles, pouvant interpréter leur musique avec force et légèreté. Leurs voix résonnent, elles sont entendues et répétées.
La musique a cette capacité extraordinaire de vous inspirer des sentiments comme l’amour ou la haine. Elle est capable, pour les plus sensibles d’entre nous, de nous arracher une larme, de nous donner des frissons. Elle peut aussi nous faire danser et nous influencer. N’est-elle pas dans ce sens, féminine ? Harmonie et mélodie sont ces mots féminins dans le champ lexical musical qui ont une place centrale dans la réussite de n’importe quel morceau de musique.



Vous l’aurez compris, ces chanteuses françaises des années 1960 ou ces chanteuses françaises des années 1990 sont toutes entrées dans les mémoires et ont apporté une richesse sans pareil à la musique française. Notre liste de chanteuses n’est pas exhaustive mais elle vous présente quelques artistes qui en ont influencé plus d’un par la suite... Après ces présentations, nous vous ferons des propositions de chanteuses françaises avec qui LiveTonight travaille avec la possibilité de réserver en quelques clics un groupe de musique pour votre événement !

Bonne lecture et n’hésitez pas à nous dire dans les commentaires le ou les noms de votre chanteuse française préférée ou à nous faire des propositions !



Chanteuse française années 60

François Hardy

Chanteuses françaises des années 1960


Période du scopitone et du festival Woodstock, les années 1960 sont prolifiques pour la musique. En France, c’est la période yéyé, terme qui désigne le principal courant musical du début des années 1960 jusqu’en 1966. La plupart des chanteuses françaises présentées ci-dessous s'inscrivent dans ce mouvement. Ce style tire ses origines du rock’n’roll, du jazz ou de la pop française mais finalement reste un terme marketing généraliste qui va bien au-delà de la musique. Il décrit aussi un phénomène de mode et de consommation. C’est la transcription française de “yeah yeah” pour caractériser les reprises de chansons américaines très appréciées de la jeunesse de l’époque. Dans la bouche des adultes ce terme était péjoratif à cause de son manque de créativité. Voici quelques noms qui vous diront sûrement quelque chose...


France Gall


France Gall, de son vrai nom Isabelle Aubret, est une inéluctable personnalité marquante de la scène musicale française. C’est le jour de ses 16 ans que la jeune chanteuse entendra ses premières chansons en 1963 être diffusée à la radio avec un titre phare Ne sois pas si bête, qui deviendra alors son premier succès. Un certain Serge Gainsbourg commence à écrire pour elle et ces prochains plus grands succès seront signés par de nombreux auteurs et compositeurs français comme Joe Dassin, Guy Magenta, Jean Dréjac ou Georges Liferman. Fin 1964, subissant la pression de ses manager et n’étant pas à l’aise avec sa chanson, elle sort tout de même Sacré Charlemagne, une musique pour les enfants que son père lui a écrite. Le succès en France est retentissant, sa carrière définitivement lancée.



Elle participe par la suite à l’Eurovision en 1965, pour représenter le Luxembourg avec Poupée de cire, poupée de son, encore une fois écrite de la main de Gainsbourg. Cette chanson lui fera remporter le grand prix et lui apportera une notoriété hors des frontières françaises. France Gall continuera ses collaborations avec un bon nombre de chanteurs, mais gardera cette image de femme-enfant pendant longtemps. S’en suivra une légère période de déclin en France, mais plus prospère en Allemagne pour la chanteuse française. Elle deviendra néanmoins la première artiste à enregistrer en France pour le label américain Atlantic en 1971. Une collaboration naissante entre elle et Michel Berger relancera sa carrière, de sa participation à Starmania ou au tube Il jouait du piano debout, véritable carton des années 80.

On ne peut pas mentionner France Gall sans parler d’Ella, elle l’a, hommage à Ella Fitzgerald ou Évidemment, hommage cette fois à l’ami du couple Berger-Gall, Daniel Balavoine. Peu de temps après le décès de son mari, elle apprendra être atteinte d’un cancer du sein. Les années qui suivent seront naturellement plus silencieuses pour la chanteuse, qui s’éteint en 2017 à l’âge de 70 ans. Voici un de ces plus grands succès en vidéo :




Sylvie Vartan


Après 65 albums, 40 millions de disques, il nous était impossible de ne pas citer la chanteuse Sylvie Vartan dans ce review. C’est en 1961 qu’elle enregistre son premier duo, Panne d’essence avec Frankie Jordan, pionnier du rock français. Elle se consacrera alors très vite à sa carrière musicale, à peine sortie du lycée. Elle commencera à faire les premières parties de Johnny Hallyday dès 1962, et les deux artistes resteront en contact et s'influenceront tout le reste de leur carrière musicale. Elle se produira régulièrement à l’Olympia, dont 3 semaines d'affilée en 1964. D’ailleurs, Musicorama en 1968 connaitra un très franc succès et sera rapidement repris, la même année.



Enchaînant les concerts dans des salles plus intimistes puis dans des salles plus grandes, Sylvie Vartan accordait une attention particulière à la mise en scène de ses représentations. Elle a réussi à se créer une carrière solide partout dans le monde, dont aux Etats-Unis, et restera surtout connue pour ses hits dans les années 1960-1970 avec notamment Tous mes copains ou La plus belle pour aller danser. La chanson française lui doit de beaux succès !




Sheila


Sheila est une autre chanteuse française remarquable, et fait indubitablement partie des icônes de cette fameuse période yéyé. Son premier 45 tours en 1963 fait sensation. Elle enchaîne une carrière à l’international un peu plus tard dans les années 1980 avec notamment sa collaboration avec le groupe Chic. Sheila est une personnalité française qui restera très populaire, détenant le record de l’artiste féminine française qui a enregistré le plus de tubes entre 1963 et 1982.



Ses tous débuts, elle les a passés avec les Guitares Brothers, un groupe de rock amateur. C’est le titre L’école est finie qui la lance définitivement dans la cour des grands. Cette année-là, Shiela devient l’idole de toute une génération d’adolescente, qui arrivent à s’identifier à cette jeune femme sage et timide. Avec son lot d'histoires faisant la une des magazines comme toute bonne star qui se respecte, la chanteuse, prise dans une spirale commerciale, enchaîne les plateaux télé, devant faire la promotion de sa marque de vêtement et de produits de beauté. Son producteur lui propose de sortir rapidement un troisième album.

Heureusement pour elle, son statut de star ne faiblit quasiment jamais. Elle remporte le Billboard de la meilleure vendeuse de disques de l’année en 1967 grâce à ses titres Adios Amor ou Dans une heure. Sa période disco des années 70 sera marquée par de nombreux morceaux mais elle devra quitter la France pour les Etats-Unis en 1976, face à des critiques sur ses prestations. Elle crée un groupe, le Sheila Black Devotion et présente un album, composé par le groupe Chic, dont le premier extrait Spacer est très bien accueilli par le public au début des années 1980. Durant toute sa carrière, Sheila sera une chanteuse française proactive, et pas seulement dans la musique comme à son habitude. Animatrice, écrivain, et même peintre, elle aura réussi à s’accomplir pleinement en tant qu’artiste, même encore aujourd’hui.




Françoise Hardy


Une autre artiste de cette période, Françoise Hardy monte pour la première fois sur scène en 1962 peu après avoir signé son premier contrat avec la maison de disques Vogue, label de Johnny Hallyday, en 1961. Pour le grand public, Françoise Hardy se révèle totalement avec Tous les garçons et les filles le soir des résultats du référendum sur l’élection au suffrage universel du président de la République, le 28 octobre 1962 précisément. Ses talents de compositrice sont mis en avant, visiblement une qualité rare chez les interprètes de l’époque. A la fin de l’année 1963, son premier 45 tours se vend à plus d’un million de disques. Les succès se suivent et s’enchaînent, et son image évolue au fur et à mesure de sa popularité, sous l’influence de son compagnon Jean-Marie Périer.



En 1965, elle part faire une tournée avec Hugues Aufray et rencontre toujours plus de célébrité outre atlantique. La création de sa maison de production Asparagus finira pas se solder par un échec mais une autre de ses sociétés de production Hypopotam et sa société d’édition Kundalini vont lui permettre d’être plus autonome et indépendante concernant ses œuvres. Comment te dire Adieu remporte un franc succès en 1969 et François Hardy développe en même temps un intérêt grandissant pour d’autres formes d’expression de soi comme la graphologie ou l’astrologie. C’est en 1988, que Françoise Hardy marque une pause dans sa carrière musicale, tout en continuant d’écrire pour d’autres artistes. Après un comeback à la fin des années 1990, la chanteuse est restée une référence reconnue en France mais aussi en Grande-Bretagne.




Chanteuses françaises des années 1970


Même en France, le début des années 1970 est imprégnée par le Summer of Love de 1967, témoignage d’un esprit de rébellion contre la guerre du Vietnam aux Etats-Unis, et se libère musicalement parlant. Finalement peu de chanteuses françaises débarquent à partir de cette période sur la scène de la variété, celles étant arrivées durant la décennie précédente déjà bien implantées. 36 millions de 45 tours et d’EP sont vendus en France et la population a plus que jamais besoin de musique dans son quotidien.



Dalida


Dalida fait office d’icône pour beaucoup de raisons. S’imposant dans des styles musicaux aussi variés que la pop, le disco ou même le raï, Dalida est restée une chanteuse française très inspirante. Elle n’a pas toujours été chanteuse d’ailleurs. C’est en tant que Miss Egypte, son pays d’origine, qu’elle se lance dans le monde du showbusiness et en tant qu’actrice en France, qu’elle aura toujours voulu percer. Avec sa nationalité française en poche, elle obtient ses premières critiques favorables dès 1956 avec la chanson Bambino et le titre Gondolier en 1957. En parallèle de ses nombreux hits à cette période, qui ont également un impact en Italie et en Espagne, Dalida poursuit sa carrière d’actrice.



En premier lieu, c’est une chanteuse qui n'appartient pas au mouvement “yéyé”. Sa voix et les rythmes de ses précédentes musiques sont exotiques. De peur de se faire dépasser, elle décide de se familiariser avec le style en sortant Itsi bitsi, petit bikini en 1960. Véritable Jukebox, la décennie des sixties sont des années prospères pour la chanteuse. Les ventes de ses disques se font partout et sa popularité ne cesse de croître dans le monde entier.

Cependant, les doutes s’installent et le mal-être se fait sentir dans ses textes. Les événements dramatiques dans sa vie se multiplient et Dalida finit par tomber dans la dépression. Avant cela, elle connaîtra quelques-uns de ses plus grands succès dans la période 1970-1980. On peut citer Gigi l’Amoroso ou Laissez-moi danser dans sa période disco. Cela n’aura malheureusement pas suffit et elle finit par se suicider en 1987.




Mireille Mathieu


Avec un répertoire de plus de 1200 chansons, Mireille Mathieu fait aussi partie de ses légendes que nous avons décidé de citer. Découvrant la chanson dès son enfance grâce à Edith Piaf, cette chanteuse française vivra son premier succès en 1966 grâce à Mon credo lors d’une représentation à l’Olympia. Elle devient presque instantanément un événement à l’international.



Les années 1970 représentent pour Mireille Mathieu une succession de succès en allemand, qui deviendront pour certains des chansons connues aussi en France comme Acropolis Adieu ou Santa Maria de la Mer. Des réalisateurs, en 1973, voudraient qu’elle apparaisse dans leurs films et qu’elle interprète des musiques de générique. Elle sera d’ailleurs l’une des seules à réaliser un album avec le réalisateur Ennio Morricone, qui lui écrit deux chansons originales. Continuant d’exercer son influence à l’étranger, la chanteuse française devient peu à peu une vocaliste “à l’américaine” et n’hésite pas à adapter des titres anglo-saxons comme celle de Woman in Love de Barbra Streisand.

Après 13 ans d’absence, elle revient sur scène en 1986 et n'hésite pas à continuer d’enregistrer des titres en 11 langues différentes. Selon sa maison de disque, elle aurait vendu plus de 130 millions d’albums au cours de sa carrière. Elle est d’ailleurs classée dans plusieurs pays. Voici un de ces duos les plus iconiques :




Chanteuse française année 80

Mireille Mathieu

Chanteuses françaises des années 1980


Les années 1980 marquent une rupture avec les styles des années précédentes. Des groupes de rock français comme Téléphone ou Indochine connaissent un franc succès chez une jeunesse contestataire. À côté de tout cela, la musique disco fait son entrée et apporte un souffle plus léger et dansant à la société. Des chanteuses comme Lio ou Mylène Farmer se sont fait remarquer à partir de cette époque, soit en collant à ce qu'on attendait d'elles soit d'une manière plus originale.



Lio


La chanteuse luso-belge devrait être rangée dans la catégorie des chanteuses francophone plutôt que française. Elle a tout de même changé le paysage de la musique avec des titres comme le fameux Banana Split ou Les brunes comptent pas pour des prunes. Ces deux musiques illustrent bien le style de l’époque : festivent, rythmées et un peu enfantines. Passant d’albums bien accueillis par la critique à des éloges moins prestigieuses, l’artiste aura une carrière un peu irrégulière. Son premier album sobrement appelé Lio sera sans doute l’un de ses meilleurs opus, avec Pop Model, sorti en 1986.



Pour Lio, les années 1990 ne sont pas forcément synonyme de développement musical très important pour la chanteuse. Elle fera cependant des collaborations et enregistrera des compilations pendant cette période. Elle reviendra dans les années 2000 avec plusieurs albums et des apparitions médiatiques populaires comme des émissions télé. Sans surprise, vous pouvez retrouver ci-dessous l’un de ces plus grands tubes :





Mylène Farmer


Nous ne pouvions pas non plus créer cet article sans mentionner Mylène Farmer. Chanteuse française de tous les records, sa discrétion et sa singularité artistique en ont fait une artiste respectée et très attendue, que ce soit pour ses concerts ou la sortie de ses musiques. En effet, n’accordant que peu d’interviews et d’apparitions médiatiques, Mylène Farmer a toujours été une chanteuse énigmatique. Au-delà de cela, c’est son talent qui est reconnu. Elle dira à ce sujet “Je ne fais pas de la musique pour être connue mais pour être reconnue".



Le titre Libertine de son premier album Cendres de lune paru en 1986 lance la carrière de la chanteuse. La chanson reste d’ailleurs classée 6 mois dans le Top 50. Le clip choque par sa durée, inhabituelle de 10 minutes, et par l'apparition de la chanteuse nue. A la fin de l’année 1987, le tube Sans contrefaçon crée de nouveau la sensation et son album Ainsi Soit je… devient le premier disque de diamant. Evidemment, la France n’est pas le seul pays à entendre parler de la jeune chanteuse. Son univers très sombre pour l’époque intrigue et ses clips, parfois réalisés par des producteurs de films comme Luc Besson, sont toujours un succès.

En plus d’écrire tous ses textes, Mylène Farmer composera près de la moitié de ses musiques sur l’album Innamoramento en 1999. Gagnant toujours plus de notoriété auprès des critiques et du public, ses sorties ne connaissent pas la crise et sa musique évolue avec les courants musicaux. N'ayant pas besoin de faire la promotion de ses chansons, elle est tout simplement l’artiste française qui a vendu le plus de disques depuis les années 1980. Une tournée des stades est prévu pour 2023.





Chanteuses françaises des années 1990


A l’aube du 21ème siècle, la musique en France connaît de nouveaux arrivants. La musique électronique et les rave party de la fin des années 90 enflamment le paysage musical français. On la retrouve dans des milieux plus interdits, plus underground. Mais les musiciens s’adaptent. Le rap va également devenir un autre moyen pour de jeunes artistes talentueux de s’exprimer. La chanson française voit de nouveaux talents naître dont les quelques artistes féminines que nous allons vous présenter maintenant.



Zazie


Zazie est une chanteuse française qui a toujours été attirée par l’écriture. Venant d’un milieu privilégié, de la noblesse française pour être exacte, son entourage a déjà un penchant très fort pour le domaine artistique. Avec une première apparition télévisée en tant que choriste en 1986, ce n’est qu’en 1992 qu’elle sort son premier album Je, Tu, Ils qui va lancer la carrière de la jeune chanteuse française, acclamée pour ses talents d’écriture mais aussi de compositrice. Toutes les compositions originales de son second opus seront plus abouties et applaudies pour qu’enfin elle soit requise pour écrire pour des grands noms de la musique française comme Johnny Hallyday, Jane Birkin ou Patricia Kaas dès 1995.



La Zizanie, Rodéo, Totem, autant d’albums qui sont considérés comme de très belles prouesses d’écriture notamment avec Je suis un homme. Un style de musique criant de vérité et ses collaborations avec d’autres artistes, Zazie est une chanteuse française de renommée, participant régulièrement à des œuvres caritatives et jonglant facilement entre ses projets personnels et quelques représentations médiatiques.





Vanessa Paradis


A la fin des années 80, en avril 1987 pour être plus précis, Vanessa Paradis se fait remarquer avec son duo Joe le Taxi alors qu’elle n’a que 14 ans. Une collaboration signée Etienne Roda-Gil et Franck Langolff. C’est parce que cette musique a eu autant de succès que son album M et J est directement propulsé à l’international. Serge Gainsbourg signera toutes les chansons de son deuxième album, Variations sur le même t’aime avant de disparaitre 9 mois plus tard. Elle prendra part à un certain nombre de projets musicaux durant cette décennie dont un autre album, interprété en anglais et réalisé par son compagnon de l’époque Lenny Kravitz. Elle participera à la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes de 1995 pour interpréter le Tourbillon de la Vie, qui restera une représentation unique dans l'histoire du festival.



Après 8 années d’absences, Vanessa Paradis jongle manie plutôt bien sa carrière au cinéma et la sortie d’autres albums comme Bliss en 2004 et Divinidylle en 2007, l’album de la consécration. La chanteuse continuera tout le long de son parcours à enchaîner concerts, duos, sorties d’albums et films.





Chanteuse française rousse

Mylène Farmer

Chanteuses françaises des années 2000


Nous entrons dans une nouvelle ère de jeunes chanteuses et chanteurs, révélés par un nouveau concept révolutionnaire: les télé réalités musicales. Star Academy, Nouvelle Star, Graine de Star,... Autant d’émissions qui ont vu leur audience exploser au début des années 2000. Grâce à ces programmes, des talents émergent, jusqu’à là complètement inconnus du grand public, et leur octroie une visibilité de masse. La musique pop continue sa lancée, le rock perd en popularité et le hip-hop et le r&b connaissent un nouvel essor !



Amel Bent


Révélée à partir de 2004 par la Nouvelle Star, Amel Bent est une des figures centrales du paysage musical français dans les années 2000. Elle terminera troisième de l’émission mais ne manquera pas d’être remarquée. C’est son premier single Ma philosophie, écrit avec l’aide de la rappeuse Diam’s que la chanteuse se voit nominée aux Victoires de la musique en 2006 pour la chanson de l’année. En 2007 elle sort À 20 ans et Où je vais, un album plus personnel. S’en suivront 3 autres albums solo. Amel Bent rend régulièrement hommage à des artistes notables comme Charles Aznavour, Jean-Jacques Goldman ou encore Dalida. Ayant grandi et évolué avec la télévision, cette chanteuse fera partie des candidats de Danse avec les Stars en 2012 et intégrera les jurys de the Voice. La sortie de son prochain album Vivante sort très prochainement !





Jenifer


Dans la même veine, mais non connue par la même émission et ne faisant pas partie du même registre musical, Jenifer a marqué sa décennie en remportant la première édition de la Star Academy en 2002. Elle fera d’ailleurs aussi partie des coachs dans the Voice. Son premier album portant des titres comme Au Soleil ou J’attends l’amour est un beau commencement pour la chanteuse. Elle se voit même offrir un duo avec Johnny Hallyday lors de sa tournée des stades en 2003. Elle accumule ensuite les récompenses avec son opus Le Passage en 2004 dont le premier extrait Ma Révolution devient instantanément un hit. Comme d’autres artistes de son époque, elle s’engage dans diverses associations. Elle sortira 6 albums solo supplémentaires. Voici un de ses plus grands succès !





Chanteuses françaises des années 2010


Comment catégoriser les années 2010 musicalement parlant ? Une multitude de genres se confondent, électronique, rnb, pop et musique plus alternatives. Que ce soit de la part des artistes ou du public, l’ère numérique rend la connexion avec le public plus complexe. Avec l'avènement des réseaux sociaux, les éloges sont plus faciles mais les critiques le sont tout autant. En face de nous, des chanteuses qui s’expriment sur différents sujets comme l’acceptation, la tolérance.



Christine and the Queens


Christine and the Queens, ou tout simplement Chris, est une chanteuse française exemplaire. En effet, et comme bon nombre de chanteuses jusqu’à présent, elle connaît un succès fulgurant dès la sortie de son premier album. En 2014, c’est à partir de Chaleur Humaine que tout s’accélère. Il est certifié disque de diamant en 2015. Pour la 30ème cérémonie des Victoires de la musique, elle remporte 2 prix sur ses 5 nominations. L’artiste interprètera par la suite ses titres en anglais, et rééditera ses chansons dans la langue de Shakespeare. Elle devient alors l’une des artistes francophones les plus vendues dans le monde. L’album Chris sort en 2018 mais déjà le premier single Damn, dis moi et sa version anglais ont fait sensation. Un article sur le New York Times, élu album de l’année par le magazine The Guardians, la chanteuse française reçoit des critiques élogieuses de la part de nombreux journaux anglo-saxons. Après des collaborations réussies avec l’américaine Charli XCX et le groupe français Indochine, Chris est une artiste plus qu’accomplie.





Aya Nakamura


La nouvelle sensation de la décennie, c’est probablement elle. Sur des rythmes de zouk et de rnb, la chanteuse d’origine malienne fait partie de ses nouveaux talents qui ont émergé en partie grâce aux réseaux sociaux. Elle se fait premièrement connaître via une vidéo sur Facebook puis son titre en 2015 Brisé atteint les 13 millions de vues sur Youtube. Elle signe son premier album chez Warner mais c’est avec le tube Djadja qu’elle atteint une notoriété importante dans tout le pays et même à l’étranger. Ses singles à fort succès commercial lui permettent de se placer directement en numéro des ventes et lui font remporter des certifications mais aussi 8 prix depuis le début de sa carrière musicale. Aya remporte en 2020 remporte un succès similaire à son premier album, bien qu’il traite toujours des relations amoureuses sous une musique rythmée.







Il se peut que vous soyez à la recherche de chanteuses françaises pour votre événement (vin d’honneur lors d’un mariage, fête d’anniversaire, garden party ou pot de départ dans une entreprise,...) Si c’est votre cas et que vous ne savez pas comment vous y prendre ou pas où commencer, vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous présenter des chanteuses pour faire comme si vous aviez ses grandes dames devant vous ! Elles sont parfois accompagnées de plusieurs musiciens, ou performent en duo. Elles ont généralement un répertoire très varié et pourront vous proposer différentes formules selon votre budget, le lieu ou par exemple le nombre d’invités. En voici quelques-unes :



Chanteuse française année 2010

Christine and the Queens aka Chris

Les chanteuses françaises LiveTonight


Bobbie

Bobbie est une jeune et talentueuse chanteuse française basée dans la capitale. Accompagnée de sa guitare, c’est une artiste complète qui sera capable de vous proposer une prestation intimiste de qualité. Son répertoire est surtout constitué de musique de musiciens internationaux mais pour vos événements, elle pourra tout aussi bien vous jouer des morceaux de la chanson française et même ses propres compositions si vous lui demandez !



Pour plus de renseignements regarder le profil de Bobbie pour en savoir plus !

PALTA

PALTA est une chanteuse franco-colombienne. Avec sa voix profonde et envoûtante, elle est accompagnée d'un guitariste expérimenté qui a déjà fait ses preuves sur la scène parisienne ! L’Amérique du Sud est mise à l’honneur avec cette chanteuse. Bossa nova, salsa, boléro, cumbia, samba et autres rythmes se matérialisent pour créer de la chaleur dans notre corps.



Retrouvez plus d'informations sur le profil de PALTA !

Thaïs Té

Thaïs Té est une artiste qui fait partie de la liste des groupes de musique sur Lyon qu’il faut surveiller de très près. Elle vous embarquera dans son univers pop/folk à l’aide de sa voix chaleureuse et de sa guitare. Cette jeune auteur-compositrice est capable de vous interpréter à merveille les plus grands classiques des chanteurs et chanteuses français de ces dernières décennies. Découvrez-là avec cette reprise de J’envoie Valser de Zazie.



Consultez le profil de Thaïs Té pour en savoir plus sur cette guitariste lyonnaise !


A lire également:

écrit par

Elisa Hauet

Publié le 29 septembre 2021, mis à jour le 19 octobre 2021

Les commentaires

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Connectez-vous en cliquant ici.

Soyez le premier à écrire un commentaire !