LiveTonight - Le Blog

Chasing Yesterday - Noel Gallagher

04 octobre 2019

0 commentaire

LiveTonight.fr > Blog > Général > Chasing Yesterday - Noel Gallagher

LiveTonight est une plateforme de réservation de musiciens. Animée par des passionnés de musique, notre objectif est de développer la musique live en France et d'accompagner les musiciens dans leurs défis du quotidien.

Catégorie(s):

D'Oasis à Noel Gallagher’s High Flying Birds

Article à lire en écoutant cette playlist.

Keith Richards, auteur-compositeur majeur des Rolling Stones, dresse un parallèle entre l’écriture et la pêche. Pour lui, écrire une chanson consiste à pêcher dans un océan de chansons déjà écrites. Neil Young, quant à lui, décrit le processus de la manière suivante: « waiting by the rabbit hole ». Seulement voilà, ce qu’ils n’expliquent pas est qu’ils ne sont que quelques-uns à avoir ce don de chasse et pêche. Ils ne sont que quelques-uns à toujours attraper quelque chose. Des grands auteur-compositeurs, il n’y en a pas beaucoup, mais une chose est sûre, Noel Gallagher fait partie du lot, au milieu des Bob Dylan, Bruce Springsteen, Paul Simon, Leonard Cohen ou Neil Young entre autres.

Pour ceux qui l’ignoraient, Noel Gallagher a écrit l’intégralité (ou quasi-intégralité) des chansons d’Oasis. Si son frère Liam était la voix très reconnaissable du groupe, Noel Gallagher était la tête pensante. Alors quand Oasis s’est séparé en 2009, il était assez évident de prévoir lequel des deux allait le mieux s’en sortir. Liam a sorti, rapidement, deux albums ratés avec son nouveau groupe Beady Eye tandis que Noel a pris son temps. Nommant son nouveau groupe Noel Gallagher’s High Flying Birds, il sort un premier album éponyme en 2011 qui sera plutôt positivement reçu mais qui manque néanmoins d’une atmosphère propre. La chose sera rectifiée avec son deuxième album sorti en 2015, Chasing Yesterday.


En plus d’en être l’unique auteur-compositeur, Noel Gallagher est également le producteur de cet album. Une situation qui lui a permis de s’exprimer librement, sans aucune pression externe pour lui dire quels arrangements faire. Dans une interview, il qualifie l’expérience de « simple » car, toujours avec son arrogance et son amour-propre légendaire, il se décrit comme « a fucking genius ». Le résultat est néanmoins à la hauteur puisque Noel Gallagher parvient à créer la vraie atmosphère qui manquait sur son premier album. Avec un son légèrement onirique et psychédélique, Noel Gallagher s’éloigne définitivement de son passé avec Oasis même si les fans du groupe retrouveront certaines sonorités. La chanson The Dying of the Light devrait plaire au fan du groupe originaire de Manchester, tandis que les premiers accords de la chanson Riverman font étrangement penser à Wonderwall. Seulement voilà, Riverman est plus riche qu’une chanson d’Oasis, elle a plusieurs couches, plusieurs instruments. On sent le grand travail de Noel sur les mélodies, qu’il considère bien plus importantes que les paroles... ce qui en dit long quand on connait ses qualités d’auteur. On y trouve aussi une chanson plus expérimentale, The Right Stuff, avec une longue introduction instrumentale.

Chasing Yesterday est l’un de mes albums de rock préférés des dernières années. L’album a une sonorité qui pourrait se rapprocher d’Oasis mais il la condense dans un emballage définitivement plus moderne et dans l’air du temps, prouvant l’adaptabilité de Noel Gallagher. Ce n’est donc pas une recherche vers le passé comme pourrait le laisser sous-entendre le titre trompeur de l’album. Pour le titre, il y a d’ailleurs une anecdote qui est intéressante : Noel repoussait constamment la date de sortie qu’on lui avait fixé pour donner le titre de l’album. Un matin quelqu’un l’appelle pour lui dire qu’il a un jour de retard et qu’il faut un titre immédiatemment, encore fatigué de la veille, il donne "Chasing Yesterday" sur un coup tête, n’imaginant pas sur le coup les rumeurs que cela allait déclencher sur une éventuelle reconstitution d’Oasis. Au vu du succès critique et populaire de l’album, on est bien conscient que la reconstitution du groupe bénéficierait plus à Liam qu’à Noel.


Bonus: Je vous conseille vivement de regarder ce live de Noel Gallagher au Royal Albert Hall. Il reprend acoustiquement certains des plus grands hits d’Oasis et c’est juste l’une des plus belles performances live que j’ai vu de ma vie. Un bijou !

A lire également:

écrit par

Henri Jousse

Henri est l'un des fondateurs de LiveTonight. Passionné de musique, fan de rock et guitariste à ses heures perdues. Il rêve d'un jour pouvoir inscrire son groupe sur LiveTonight.

Publié le 12 décembre 2016, mis à jour le 12 décembre 2016

Les commentaires

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Connectez-vous en cliquant ici.

Soyez le premier à écrire un commentaire !